SOULAGER L’ENDOMETRIOSE!

Date de publication 18 Déc, 2020

Temps moyen de lecture

Environ 3 minutes

Temps de lecture : 3 minutes

Qu’est que l’inflammation ?

L’inflammation est un processus de défense naturelle de l’organisme qui parfois s’emballe. C’est ce qu’on appelle une inflammation chronique. Ce mécanisme de défense se produit quand l’organisme doit faire face à un « étranger ». Par exemple une blessure, une brûlure, l’attaque d’un virus ou d’une bactérie.

Dans le cas de l’Endométriose

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse. Dans l’hypothèse où il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles. Aussi, chez quasiment toutes les femmes, des cellules vont remonter et migrer via les trompes et se disperser dans l’abdomen. C’est la théorie du reflux menstruel. Mais le système immunitaire s’organise pour détruire ces cellules qui ne se trouvent pas là où il faut.

Cependant chez 10 % des femmes, les cellules semblables au tissu endométrial se développent hors de l’utérus. Elles ne sont pas détruites et se greffent sur les organes, provoquant alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens. C’est ce qui provoque une « endométriose ». 

Dans l’ensemble cette « colonisation », se développe sur les organes génitaux et le péritoine. Néanmoins, cela peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire (diaphragme). A ce titre, on a même rencontré de très rares cas d’endométriose au cerveau.

Vidéo explicative très interessante source www.inserm.com

Quel rôle prend l’alimentation ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de « régime » spécifique pour l’endométriose. L’alimentation ne va pas « guérir » cette pathologie. Cependant la mise en place d’un programme alimentaire équilibrée et spécifique est fort bénéfique dans le cadre de l’inflammation provoquée.
On sait aujourd’hui que certains aliments aggravent l’inflammation et donc les douleurs. La nutrition pour l’endométriose est un axe important à ne pas négliger !

Qu’est-ce qu’une alimentation anti-inflammatoire ?

L’alimentation anti-inflammatoire est une alimentation variée et équilibrée. Elle repose sur la consommation régulière de certains aliments riches en composants qui vont permettre de prévenir ou de limiter l’inflammation.

C’est une alimentation qui privilégie les aliments non transformés, principalement d’origine végétale, comme les fruits et légumes, les noix et les graines, les grains entiers, l’huile d’olive et les poissons gras. Il est aussi important de réduire la consommation d’aliments tels que les céréales raffinées comme le pain blanc, les boissons et les collations trop sucrées, ainsi que les viandes transformées.

L’alimentation anti-inflammatoire est un mode de vie et non une stratégie à court terme.

Pour en savoir plus mais aussi échanger avec moi sur les bénéfices de l’alimentation pour cette pathologie. Prenez rendez-vous gratuitement pour un premier rendez-vous téléphonique de 15mn en appuyant sur le bouton ci-dessous

Découvrez également les articles suivants :

COMBATTRE VOS PATHOLOGIES

COMBATTRE VOS PATHOLOGIES

PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DES PATHOLOGIES On doit manger pour vivre ... Ca vous parle ? Et bien je vous confirme,...

lire plus

0 commentaires